« Ma grande », Claire Castillon

Quelle plongée en apnée. Dans quel gouffre vous nous entrainez avec ce roman terrible. De la presque abstraction désincarnée du début vous nous faites plonger dans le sombre, l’inquiétant et le désolant des âmes humaines. C’est passionnant, c’est glaçant et c’est désespérant. Et le pire c’est que quand on se projette dans les personnages et qu’on se demande ce que nous, à leur place, on aurait fait. Parce que même si on a envie de les secouer tous, rien ne dit qu’on serait meilleurs qu’eux.

Deborah Danblon, pour La Librairie Francophone.

Ma grande – Claire Castillon – Gallimard