« L’or des femmes », Mambou Aimée Gnali

J’ail'or des femmes juste envie de vous remercier pour ce roman que j’ai absolument adoré d’un bout à l’autre. Merci de m’avoir fait voyager si loin au rythme de votre langue si belle et chantante. De m’avoir plongée et fait découvrir un monde que je ne soupçonnais pas. Et bravo d’avoir ouvert suffisamment ce monde pour que la lectrice qui ne le connaît pas du tout s’y sente tout à fait chez elle.

Deborah

Collection Continents Noirs, Gallimard, 176 pages.

Chronique de l’émission radiophonique La librairie francophone.