« Les porteurs d’eau », Atiq Rahimi

J’aime votre écriture, Monsieur Rahimi, je la trouve belle, précise, réduite à la justesse essentielle. Mais ample aussi. Comme la mer, elle me berce et m’emmène là où vous allez. J’aime me lire certaines de vos phrases à voix haute comme des litanies. Parfois vos récits m’enthousiasment de la même manière. Parfois moins. Cette fois-ci c’était moins. Je me suis moins intéressée à vos personnages et à leurs destins.

C’est un peu dommage mais ce n’est pas si grave non plus, parce que malgré cela et bizarrement, vous lire reste un bonheur.

Deborah Danblon, pour La Librairie Francophone.
« Les porteurs d’eau »,
Atiq Rahimi,
éditions POL.