« Le Mangeur de livres », Stéphane Malandrin

Je pense vous avoir déjà dit que je n’étais pas passionnée de romans historiques. Mais franchement, des comme celui-ci, je veux bien en lire pour chaque émission. Tout m’a plu dans votre roman. Sa folie échevelée, son écriture imagée et pétillante, son amour des livres, ses références joyeuses et même, surtout, ce contexte historique précis baigné dans de l’invraisemblable. Et j’ai aussi vécu à la lecture quelque chose que j’aime par-dessus tout en littérature, c’est cette sensation de me sentir toute petite et entrainée par le torrent d’une histoire qui me dépasse et que je ne peux pas arrêter avant de l’avoir terminée.

Deborah Danblon, pour La Librairie Francophone.
« Le Mangeur de livres »,
Stéphane Malandrin,
éditions du Seuil.