« La plus précieuse des marchandises : un conte », Jean-Claude Grumberg

Se renouveler avec un récit sur la déportation, il fallait le faire. Et vous l’avez fait. Pourtant, je peux dire que j’en ai lus et que je ne pensais pas pouvoir avoir encore l’impression de découvrir quelque chose. Pourtant, jamais, jamais malgré d’autres textes puissants sur le sujet, je n’avais mesuré l’immensité du sentiment d’arrachement pour ceux qui sont restés. Il fallait donc le faire. Pour y arriver. Pour oser frotter la forme du conte à un sujet pareil. Et pour le réussir. Bravo.

Deborah Danblon, pour La Librairie Francophone.
« La plus précieuse des marchandises : un conte »,
Jean-Claude Grumberg,
éditions Seuil.