« Golem », Pierre Assouline

Quel bonheur Monsieur Assouline de se plonger dans un vrai roman. Une vraie bonne histoire, avec du suspens, des rebondissements, des choses qui se passent. Je reconnais que ça m’a beaucoup plu. Et ce que j’ai aussi tout particulièrement aimé, c’est cette façon de développer votre intrigue sur deux dimensions. D’inscrire l’histoire de Gustave que je suivais avec passion, dans une autre histoire plus intemporelle. Qui touche à nos racines et que vous m’avez furieusement donné envie de retrouver et d’approfondir. Sûr que l’écho de votre Golem n’est pas près de me quitter.
Deborah
Éditions Gallimard, Collection Blanche, janvier 2016.