28/11 – Isabelle Bary & Françoise Cantraine

Jeudi 28 novembre 2019 de 18h00 à 20h00

Comment une fiction peut changer le regard qu’a son lecteur sur le monde.

A l’occasion de la sortie de la nouvelle illustrée L’ombre du zèbre n’a pas de rayures (auteure Isabelle Bary, illustrations Roseline d’Oreye, éditions Acrodacrolivres, collection livre au carré), Isabelle Bary et Françoise Cantraine viendront nous parler fiction, écriture, vivre ensemble, différence, haut potentiel et tenteront de vous montrer pourquoi une nouvelle ou un roman peut changer le regard qu’on porte sur le monde.

Parce que les histoires ont ce pouvoir !

Comme la lecture, l’écriture a, depuis l’enfance, fait partie de la vie d’Isabelle Bary. L’écriture est pour elle un moyen d’ouvrir les cœurs et les esprits. Elle est persuadée qu’un roman peut changer une vie, s’il tombe dans les bonnes mains au bon moment. Elle a, à ce jour, une dizaine de romans à son actif dont Zebraska qui a connu, en 2014, un grand succès. En mars 2020, la maison d’édition J’ai Lu publiera en inédit une version revue et augmentée de ce roman dont le thème principal est la différence vécue à travers un héros Haut Potentiel. Aujourd’hui, c’est avec une nouvelle, non moins zébrée, qu’elle nous revient, L’ombre du zèbre n’a pas de rayures : un même thème, une autre histoire.

Françoise Cantraine partage cette passion pour la lecture. Début 2018, elle co-fonde l’association SEVE Belgium à l’initiative du philosophe Frédéric Lenoir en France. Les animateurs formés par SEVE proposent des ateliers de philo et pratiquent de l’attention aux enfants et ados, afin de les aider à développer, notamment, leurs capacités d’esprit critique, de pensée complexe, d’écoute de soi et de l’autre. Parce que, comme le disait déjà Montaigne, « mieux vaut une tête bien faite qu’une tête bien pleine ». Et que le monde d’aujourd’hui a besoin de futurs adultes conscients, éclairés, engagés et responsables.

Avec le soutien du Service de la Promotion des Lettres