19/03 – Printemps littéraire brésilien

Rencontre – Mardi 19 mars à 19h00

(D)ECRIRE LE CONTEMPORAIN ET LES MONDES LUSOPHONES
Avec Krishna Monteiro, José Paulo Pego, Patrícia Portela et Leonardo Tonus.

Cette année encore, la librairie La Licorne aura l’immense plaisir de figurer au programme du Printemps Littéraire Brésilien.

La rencontre sera bilingue et les intervenants s’exprimant en portugais seront traduits en français. Le public francophone aussi bien que lusophone pourra donc y assister sans en perdre une miette.

Krishna Monteiro est diplômé d’économie et titulaire d’un Master en sciences politiques. Après un court passage par le journalisme, il devient diplomate en 2008. Son premier recueil de nouvelles O que não existe (Tordesilhas Livros, 2015) a été finaliste du Prix Jabuti en 2016 et sera bientôt publié en français et en roumain. Krishna Monteiro a participé à l’anthologie Escrever Berlim (Leonardo Tonus, org, Editora Nós) et plusieurs de ses nouvelles ont été traduites en anglais et en espagnol. Son premier roman (O mal de Lázaro) vient de paraître au Brésil aux éditions Tordesilhas Livros.  

Romancière et performer, Patrícia Portela, a publié de nombreux  romans dont Para Cima e não para Norte (2008) Banquete (2012) qui a été finaliste du prix du roman et de la nouvelle APE et Dias úteis (2017), meilleur livre de l’année 2017 selon les magazines  Sábado et Visão. Finaliste du Prix Media Art Sonae de 2015, son installation plastique Parasomnia parcourt le monde. Depuis 2017, Patrícia Portela collabore à l’hebdomadaire  portugais Jornal de Letras

Paulo Pego est docteur en droit, professeur de la Faculté de droit de l’Université de Coimbra et juriste-linguiste au Conseil de l’Union européenne, à Bruxelles (Belgique). Auteur de livres et d’articles juridiques, il a publié plusieurs recueils de poèmes aux éditions en Belgique aux éditions Orpheu (À Senoite en 2009, A Lógica dos Corais et Le Sel en 2013, Livro das Pedras en 2014) au Brésil chez Anome Livros (Poesia et Em Forma − 2014) et en 2015 au Portugal (Viagem,  Editora Licorne et Vida sem Demão,  Editora Labirinto). En 2016 il publie un recueil de poèmes (Entre-Tecidos, Editora Licorne) pour œuvres plastiques de Sónia Aniceto et a bénéficié en 2010 du programme “Artistas em Residência”, créé par la municipalité d’Idanha-a-Nova (Portugal). Paulo Pego a aussi participé à des expositions de photos.

Leonardo Tonus est Maître de Conférences Habilité à diriger des recherches à Sorbonne Université. Membre du conseil éditorial et du comité de lecture des diverses revues littéraires, il est spécialiste en littérature brésilienne contemporaine, littérature comparée et en théorie littéraire. Ses recherches portent sur la question de l’immigration. En 2015, il a été nommé par le Centre National du Livre, Conseiller Littéraire pour le Salon du Livre de Paris lors de l’hommage fait au Brésil et a organisé, en 2016, l’exposition « Oswald de Andrade : passeur anthropophage » au Centre Georges Pompidou. Décoré Chevalier des Palmes Académiques, en 2014 et Chevalier des Arts et des Lettres, en 2015, il a publié de nombreux articles sur des auteurs brésiliens contemporains. Il a coordonné, également, la publication des essais inédits de l’écrivain Samuel Rawet (Samuel Rawet : ensaios reunidos, 2008) et les anthologies  Littérature brésilienne contemporaine (Revista Pessoa, 2015), Olhar Paris (Editora Nós, 2016) et Escrever Berlim (Editora Nós, 2017). En 2018 il a publié son premier recueil de poèmes, Agora vai ser assim (Editora Nós, 2018).